La lutte contre la précarité alimentaire

Corps

Collecter

La récolte quotidienne 

Chaque jour, les véhicules de la Banque Alimentaire font le circuit de ramassage des produits frais (légumes, fruits, fromages, yaourts, viande) dans les hypermarchés et supermarchés de Marseille et des Bouches du Rhône avec lesquels la Banque Alimentaire a un accord. Cette collecte quotidienne est indispensable pour assurer un renouvellement constant en produits frais.

Ces produits sont remis à nos 180 associations et CCAS partenaires qui viennent  s’approvisionner en nos locaux de la BA13 tout au long de l’année.

Un camion de la Banque Alimentaire

Trier

Les tri des produits journaliers

La Banque Alimentaire assure la formation des bénévoles concernés par les conditions d'hygiène alimentaire et de respect de la chaîne du froid pour les produits frais en liaison avec les services vétérinaires.

Elle les sensibilise d'autre part au sujet de la traçabilité des produits alimentaires et de la gestion des alertes alimentaires.

Ces compléments d'informations sont également proposés aux bénévoles des associations adhérentes.

Distribuer

La distribution des denrées

Une camionette

Au quotidien, les Associations partenaires ont la possibilité de se rendre dans les entrepôts de la Banque Alimentaire. Chacune reçoit en fonction du nombre de bénéficiaires une dotation de produits secs (lait, pâtes, huile, conserves...), de la viande, beurre, fromages, yaourts dans des conteneurs réfrigérés ainsi que des produits frais (fruits, légumes, viennoiseries) suivant les disponibilités.

Une équipe de bénévoles accueille en permanence les associations et assure les tâches techniques pour une bonne gestion de tous les produits qui entrent et qui sortent, en particulier en ce qui concerne la traçabilité, l'hygiène et la sécurité alimentaire.

Une chaîne de solidarité

La Banque Alimentaire des Bouches du Rhône partage les denrées récoltées entre ses 180 associations partenaires.

La mission de ces associations est d’accompagner les personnes en situation de précarité pour qu’elles retrouvent leur place au sein de la société. L’aide alimentaire, qui est un levier pour y parvenir, peut prendre plusieurs formes : colis, distribution accompagnée dans les épiceries sociales, repas, etc.

Une convention de partenariat est signée entre la Banque Alimentaire des Bouches du Rhône et chacune de ses associations partenaires afin de garantir le respect de l’éthique des Banques Alimentaires, en précisant notamment : les conditions d'Hygiène et de Sécurité Alimentaire,

  • les conditions de gestion des stocks,
  • la fourniture des indicateurs exigés par l'Etat.